Je viens tout juste d’emménager dans une nouvelle maison équipée d’un ventilateur récupérateur thermique. Mais comment fonctionne-t-il?

Depuis 2011, toutes les nouvelles maisons doivent être équipées d’un ventilateur récupérateur thermique (VRT). Un VRT récupère la chaleur de l’air vicié évacué pour préchauffer l’air extérieur qui entre dans la maison. L’air extérieur chauffé est distribué dans la maison pour remplacer l’air évacué de la cuisine et des salles de bain.

De nombreux VRT sont seulement munis de commandes de base et fonctionnent de façon continue à faible vitesse sans jamais s’arrêter. Les interrupteurs muraux des salles de bain et de la cuisine et un commutateur de commande de l’humidité permettent habituellement de régler le VRT à haute vitesse.

Dans les maisons à faible occupation, le fonctionnement continu des VRT à faible vitesse peut se révéler excessif et se solder par un faible taux d’humidité, ce qui est inconfortable, et par des coûts de chauffage élevés. Bien que l’on récupère près de 60 % de la chaleur de l’air vicié, il y a quand même un coût à payer pour chauffer les 40 % restants qui sont perdus. Si vous êtes dans cette situation, songez à installer une commande de VRT évoluée, qui permet à l’appareil de cesser de fonctionner pendant 20 ou 40 minutes toutes les heures. Des commandes évoluées peuvent vous aider à faire des économies tout en répondant à vos besoins de ventilation associés à votre mode de vie.

Denton, Ingénieur en mécanique.

Denton
Ingénieur en mécanique